4 superfoods à prendre ou à laisser

Une petite virée d’exploration dans les organic shops de New York, bien plus excitantes, hélas, que nos alimentations bio. Les légumes et les fruits, électrisants de couleur, de fraîcheur et d’exotisme appellent la morsure…  Envie de  jicama,  pas vraiment jojo  avec son air de gros navet beige mais tout croquant, juteux et riche en vitamines A et C. Envies aussi des abondantes variétés de kale, de champignons, du fragile Maïatké aux gigantesques Portobello, de noix de coco fraîches… Envies de purées minute d’oléagineux, de feuilles d’algues parfumées au wasabi et de ces créations parfois farfelues…

Voici mon repérage, totalement exotique à mes yeux.

Bonbons au baobab

 

 

Baobab, superfood chews

Ce que c’est: Des boules de gomme au baobab mais pas que… On y trouve des framboises, des prunes, du jus de pommes et en 4éme position seulement, de la pulpe de baobab.

Quelles sont les promesses: Riche en fibres et en vitamines C, tout éclatant d’antioxydant. C’est vegan et sans gluten.

Quel goût ça a : Acidulé, un peu framboisé…

On y croit/On y croit pas. Trop peu de ce miraculeux baobab dans la composition. En revanche, c’est assez sucré et pour 38 grammes seulement on absorbe 80 calories.  C’est non!

 

 

Monk fruitMonk fruit in the raw

Ce que c’est : Un édulcorant issu du fruit asiatique le « Luo Han Guo »,  traduit par Monk fruit, fruit du moine ou fruit de Buddha . Bien plus sucrant que le sucre ( entre 150 et 200 fois) grâce à sa pulpe. 

Quelles sont les promesses: Zéro calorie! Peut aussi se glisser dans les gâteaux.

Quel goût ça a : Sucré, bien sûr, avec un arrière petit goût  mais  bien plus léger que celui de la stévia.

On croit/On y croit pas: Epatant mais mélangé à du dextrose, dérivé du maïs, une autre forme de glucose. Dommage…

 

 

 

Graines de souchetTigernut in raw snack 

Ce que c’est: Ces graines fripouillées et croquantes, grosses comme des pois chiche,  sont des tubercules de  souchet qui composaient, semble-t-il, 80 % de la nourriture Paléo.

Quelles sont les promesses: Riche en fibres et en potassium, elles sont une source de prébiotiques qui alimentent les bactéries probiotiques.

Quel goût ça a : Un goût doux et un peu noisetté quand on les croque sèches, plus  accentué  quand on  les a trempées.

On y croit/On y croit pas: Pourquoi pas, ça peut amuser les apéritifs. On trouve chez nous de la farine de souchet mais pas encore sous forme de tubercules.

 

 

Pur sucre de dattes

 

 Date Sugar

Ce que c’est: Du sucre de dattes, simplement issu du fin broyage des dattes séchées.

Quelles sont les promesses: Du naturel, aucun processus de transformation industrielle n’intervient. Le sucre est cru et parfait aussi pour la cuisson.

Quel goût ça a : Le goût de la datte est léger, la saveur légèrement caramélisée.

On y croit/ On n’y croit pas: 20 calories pour deux cuillerées à café, une naturalité exceptionnelle pour un sucre. Bravo…A quand ce produit en France?

 

Opt In Image
Ne manquez pas mon ebook pour encore plus de recettes ou prenons RDV ensemble pour passer à l'action!

Commentaires

  1. a écrit

    J’ai découvert le baobab, le vrai, pur et dur ici en Afrique et ils font du jus de mucua (fruit du baobab) qui est excellent ou de la glace.
    J’ai aussi eu l’occasion de goûter le pépin du fruit du baobab. On peut sucer la substance qui entoure le noyau, un peu acide diront certains mais peut-être plus nature que ces boules de gomme. Au Botswana ils les font macérer dans du lait pour en faire une sorte de yaourt.
    Bref quand j’ai vu la photo, j’ai cru qu’on pourrait trouver aussi de bonnes petites bouchées au baobab dans les pays d’Occident..et non c’est raté! Dommage parce que c’est bon !

Laisser un commentaire